il était une fois
étymologie
De il était, signifiant il y avait, et de une fois. Popularisé par Charles Perrault.

locution verbale

il était une fois \i.l‿e.tɛ.t‿yn fwa\

  1. Il y a longtemps, il y avait … Note d’usage : Utilisé principalement au début des contes de fées. Toujours suivi par un attribut introduisant un personnage du conte.
    • Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. (Charles Perrault, Le Petit Chaperon rouge, 1697)
    • Il était une fois un gentilhomme qui épousa, en secondes noces, une femme, la plus hautaine et la plus fière qu’on eût jamais vue. (Charles Perrault, Cendrillon, 1697)
    • ''« Il était une fois… » On jouait ; on s'arrête ;/>Tous les joujoux lâchés quittent la main distraite :/>On s'assoit, bouche bée, en faisant des yeux ronds. />Grand'mère, qui tricote à petits gestes prompts, />D'une petite voix commence son ramage, />Et l'on reste, à l'ouïr, sage comme une image. (Jean Richepin, poème Il était une fois…'')

    • Rien de plus éloigné d’une confession qu’un conte traditionnel. Il est clair que si je prononce la formule magique « Il était une fois », je ne vais pas « me coucher sur le papier », comme on dit vulgairement. (Michel Tournier, Il était une fois… Pierre Gripari, dans Les vertes lectures, collection Folio, 2007, page 171)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.023
Dictionnaire Français