imbibition
étymologie
Du latin imbibitio voir imbiber, -ition

nom

SingulierPluriel
imbibitionimbibitions

imbibition \ɛ̃.bi.bi.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’imbiber ou de s’imbiber.
    • Mais peut-être aussi c’était grâce à ces différences, à la conscience qu’il n’entrait pas, dans la composition de la nature et des actions de ces filles, un seul élément que je connusse ou possédasse, que venait en moi de succéder à la satiété, la soif — pareille à celle dont brûle une terre altérée — d’une vie que mon âme, parce qu’elle n’en avait jamais reçu jusqu’ici une seule goutte, absorberait d’autant plus avidement, à longs traits, dans une plus parfaite imbibition. (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
    • La perméabilité du paillis est supérieure; il jouit également d'une grande faculté d'imbibition. (O. Bussard, Cultures légumières -1943)
    • Le trempage doit être fait jusqu'à complète imbibition et avec le moins de manipulation possible …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

traductions
  • italien : imbibizione



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.036
Dictionnaire Français