imbuvable
étymologie
Dérivé de buvable avec le préfixe in-.

adjectif

SingulierPluriel
imbuvableimbuvables

imbuvable \ɛ̃.by.vabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qu'il est difficile ou impossible de boire, à cause de son goût ou de sa nature.
    • Et quand en 1840, notre vin de Moselle ne fut qu'un âpre verjus, nos vignerons, par dérision et par haine du Prussien, donnèrent sarcastiquement à ce vin imbuvable le sobriquet de : Hassenpflug. (Culture française, Association internationale pour la culture française, 1966, n°15/16, page 17)
  2. (religion) Qu'il convient de ne pas boire.
    • Qu'un musulman croie la viande de porc immangeable, l’alcool imbuvable, la chevelure d'une femme obscène par définition, blasphématoire la représentation du visage d'un prophète qui fut un homme, libre à lui. (Michel Onfray, La philosophie féroce, II : Traces de feux furieux, éditions Galilée, 2006, p. 114)
  3. (Figuré) (familier) Insupportable.
    • Personne ne vous engage pour être votre ami. Les gens vous engagent pour concevoir des solutions à des problèmes. Mais s'ils peuvent obtenir la même solution auprès d'un chic type et d'un personnage imbuvable, ils choisiront le premier. (Mike Monteiro , Métier web designer, adapté de l'anglais par Charles Robert, Editions Eyrolles, 2012, p. 14)
synonymes antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.049
Dictionnaire Français