imparfait
étymologie
(Nom) (1606) Du latin imperfectus (même sens).

adjectif

SingulierPluriel
Masculinimparfaitimparfaits
Fémininimparfaiteimparfaites

imparfait \ɛ̃.paʁ.fɛ\

  1. Qui n’est pas parfait.
    • Je m'explique : tout croisement a pour objet de transformer une race imparfaite en une autre plus recommandable qu'elle , ou de créer une sous-race , participant en proportions diverses aux qualités de celles qui ont concouru à sa formation. (Malingié-Nouel, Établissement pastoral de la Charmoise, dans Le Cultivateur, journal des progrès agricoles, de novembre 1839, page 661)
    • Par avance, il sait ce qu'il trouvera d’imparfait, de médiocre, de mal, d'immuable, en dépit des conseils, des admonestations ou reproches qu'il prodigue et ressasse à chaque inspection. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. Qui n’est pas achevé, pas complet ; qui manque de fini, grossier.
    • Dans le monde actuel se trouvent l’amphioxus, l’animal vertébré dont l’organisme est le plus imparfait, et les lamproies, qui occupent le dernier rang parmi les poissons. (Émile Blanchard, Revue des Deux Mondes, 1ier octobre 1874, page 612)
    • Guérison imparfaite. Connaissance imparfaite.
    • Imitation imparfaite.
  3. Dont un ou plusieurs éléments présentent des défauts, des imperfections.
    • Mais de fut le comte de Chardonnet, […], qui fut véritablement le père de ce nouveau produit industriel. Celui-ci […] était imparfait; il était inflammable comme du coton-poudre dont il avait en quelque sorte l'origine, …. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
synonymes
Qui n’est pas parfait (1) :
Qui n’est pas achevé (2) :
Qui manque de fini (3) :
Qui présente des défauts (4) :
antonymes
Qui n’est pas parfait (1) :
traductions traductions traductions
  • russe : несовершенный

nom

SingulierPluriel
imparfaitimparfaits

imparfait \ɛ̃.paʁ.fɛ\ masculin

  1. (linguistique) Système de formes temporelles dont la fonction essentielle dans les langues indo-européennes était d’énoncer une action en voie d’accomplissement dans le passé et conçue comme non achevée.
    • Oui, avec mon chat, on se parle. Nous avons même de grandes conversations. Évidemment, il ne maîtrise pas encore les compléments d’objet direct et l’imparfait du subjonctif, mais on se comprend. (Gilles Legardinier, Ça peut pas rater, éd. 12/21 (Univers Poche), 2014, chap. 49)
    • Il est avéré que le Front national a existé d'abord par Jean-Marie Le Pen, comédien patenté de la scène politique, bateleur maniant le calembour aussi bien que l’imparfait du subjonctif, vieux faluchard devenu charismatique par ses outrances mêmes. (Michel Winock, Nationalisme, antisémitisme et fascisme en France, Éditions du Seuil, 2015, chap. 4)
  2. Qui n’est pas parfait.
    • Or, je dis, moi : le parfait ne peut pas produire l’imparfait […] (, Douze preuves de l'inexistence de Dieu, conférence de 1908)
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français