impatience
étymologie
Du latin impatientia voir impatient, patience.

nom

SingulierPluriel
impatienceimpatiences

impatience \ɛ̃.pa.sjɑ̃s\ féminin

  1. Manque de patience, sentiment d’inquiétude ou d’irritation que l’on éprouve, soit dans la souffrance d’un mal, soit dans l’attente de quelque bien.
    • ''Pendant une conversation donner les signes d'impatience.
    • Et maintenant, parti dès l'aube par la belle route de Lambèse, il pressait son cheval, pris d'une impatience qui l'étonnait lui-même. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Ainsi pour mon malheur, toujours brûlant des ardeurs de l’impatience, je dois soupirer sans cesse après ma santé, la demander instamment, et ne rien omettre pour l’obtenir. (Tertullien, De la Patience, traduction anonyme)
    • Maintenant, toutes les jeunes filles, romanesques ou non, peuvent imaginer dans quelle impatience vécut Modeste pendant quelques jours ! (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. (Au pluriel) (familier) Sorte d’irritation nerveuse que cause l’impatience.
    • Cet homme parle avec une lenteur qui donne des impatiences à ceux qui l’écoutent.
  3. (Au pluriel) (Médecine) Sorte de démangeaison.
    • Les impatiences, encore dénommées le syndrome des jambes sans repos, provoquent des manifestations désagréables dans les jambes qui peuvent être modérées ou très invalidantes. Celles-ci surviennent davantage le soir et au cours de la nuit. (http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/impatiences-155)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français