improbable
étymologie
 Composé de in- et de probable.

adjectif

SingulierPluriel
improbableimprobables

improbable \ɛ̃.pʁɔ.babl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’a pas de probabilité ; qui n’est pas probable.
    • Un tel milieu est susceptible de protoner tout substrat organique et de favoriser des réactions improbables en chimie classique. (Michel Marty, Michel Boiron, Eurocancer 2003, compte-rendu du XVIe congrès, 8-9-10 juillet 2003, 2003)
    • Après 100 ans de recherche, aucun individu en mesure de démontrer […] des facultés extrasensorielles n’a été identifié. Pour cette seule raison, il est improbable que les facultés extra-sensorielles n’existent. (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)
    • Le regard ankylosé par trop d’impérities, je cherchais un improbable mais tant espéré soutien au loin, partout et nulle part, peut-être vers le ciel où s'était machinalement orientée ma tête; ce ciel où avaient établi leurs pénates, mon défunt père et mes regrettées sœurs. (Jean Richard Ndoumbe, Les douleurs de ma mère, Lulu.com, 2013)
  2. (anglicisme) Invraisemblable ; incroyable ; inattendu ; excentrique ; curieux ; insolite. — Note: Il est souvent utilisé dans l'expression « endroit improbable ».
    • L’improbable signature de Jack Lew : incompatible avec le dollar ? (fr.euronews.com, 11 janvier 2013) Note: Référence à la signature atypique et illisible de Jack Lew, chef de cabinet de la Maison-Blanche, pressenti pour occuper les fonctions de Secrétaire du Trésor des États-Unis.
    • Mais il se passa quelque chose auquel l'Anneau ne s'attendait pas : il fut ramassé par la créature la plus improbable qui soit, un Hobbit, Bilbon Sacquet, de la Comté. (Doublage français du film Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'Anneau, de Peter Jackson, 2001, vers la fin du prologue narré par le personnage de Galadriel, joué par Cate Blanchett, doublée en français par Déborah Perret.)
    • L’improbable « accident » du MH370 (Florence de Changy, « L’improbable « accident » du MH370 », Le Monde no 21814, 6 mars 2015, p. 14.)
    • Il arborait une improbable moustache en trait de crayon, et ça énervait Bilodeau autant que le reste. (Patrick Roy, L'homme qui a vu l'ours, Montréal, Le Quartanier, 2015, page 111.)
    • Pendant quelques secondes, ils restèrent debout à m'examiner : Stefania, sorte d'apparition en salopette violette, et Leonie dans un énorme manteau de fourrure, un improbable gin tonic à la main. (Lucy Robinson, La plus belle histoire d'amour, traduit de l'anglais par Fabienne Gondrand, J.-C. Lattès, 2013)
antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
improbableimprobables

improbable \ɛ̃.pʁɔ.ba.bl(ə)\ masculin

  1. Ce qui peut probablement ne peut pas arriver.
    • On se fait une idée des discussions à ce sujet, avec Gontier ou d’autres ingénieurs, sur le probable et l’improbable. Je disais ceci, […], c’est que le passage d’un obus à un mètre de ma tête précisément, ou à cent mètres cinquante centimètres, ou à toute autre distance déterminée, était juste aussi improbable, ou aussi proba­ble, que le passage par ma tête exactement. En somme, concluais-je, il n’arrive que des coups parfaitement improbables, et il en arrive continuellement. (Alain, Souvenirs de guerre, page 71, Hartmann, 1937)
  2. (Anglicisme) Invraisemblable.
    • Je suis cependant loin d'approuver globalement son œuvre. Les événements y relèvent parfois de l’improbable. Elle jour en outre un peu trop des coïncidences. (Agatha Christie, Les Pendules, chapitre 14, « Récit de Colin Lamb », dans la nouvelle traduction de Jean-Marc Mendel, 1998, in Agatha Christie : 11, Les années 1958-1964, Librairie des Champs-Élysées, collection « Les Intégrales du Masque »)
antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français