imprudent
étymologie
Du latin imprudens.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinimprudentimprudents
Fémininimprudenteimprudentes

imprudent \ɛ̃.pʁy.dɑ̃\ masculin

  1. Qui manque de prudence.
    • « Mon bel enfant, as-tu trouvé des chimères ? Le marin que tu m’as envoyé m’a dit que tu étais imprudent. Cela m’a rassurée. Sois toujours très imprudent, mon petit, c’est la seule façon d’avoir un peu de plaisir à vivre dans notre époque de manufactures. » (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 255)
    • C’est un enfant fort imprudent.
    • Elle a été bien imprudente de se confier à lui.
  2. (Par extension) Qui dénote un manque de prudence.
    • Il est toujours imprudent d'approcher d'un ice-berg ; le centre de gravité peut être déplacé par la fusion de la partie submergée ; soit spontanément, soit sous la faible impulsion du sillage, l'énorme construction, en équilibre instable, éclate ou chavire. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Tenir une conduite imprudente.
    • Faire une action imprudente.
    • Zèle imprudent.
antonymes
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
imprudentimprudents

imprudent \ɛ̃.pʁy.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : imprudente)

  1. Celle ou celui qui fait montre d'imprudence.
    • Sur la Fagne, des trous d'eau rouge aspirent l'imprudent qui sans les voir y met le pied. Il s'y enlise tout entier. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Le pire était que ces bestioles, batailleuses et forniqueuses en diable, convoitaient les lieux de retraite des humains et n'hésitaient pas à sauter au visage de l’imprudent qui oserait les déranger. (Faraj Ḥawwār, Petit, Éditions El-Mizen, 2002, p. 82)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français