inconnaissable
étymologie
Du préfixe privatif in- et de l’adjectif connaissable, voir connaître.

adjectif

SingulierPluriel
inconnaissableinconnaissables

inconnaissable \ɛ̃.kɔ.nɛ.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être connu, qui reste inconnu.
    • En frappant, de temps à autre, quelques chrétiens qui lui étaient dénoncés (pour des raisons demeurées généralement inconnaissables aux modernes), elle ne croyait pas faire un acte qui fût destiné à occuper jamais la pos­térité ; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.260)
    • Sous le yeux de ses frères en Mars il voulait accomplir, disait-il ce qui jusqu'ici avait été réservé à la puissance d’OG. (Og est la formule algébrique par laquelle les Martiens désignent l’inconnaissable et l’ineffable CELA, la-chose-qui-gît-derrière tous-les-phénomènes, dont ils admettent l’existence.) (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • (religion) — L’essence de Dieu est inconnaissable, non seulement pour nous, mais en soi, parce qu’elle transcende toute catégorie, parce que Dieu est superessentiel. (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1925, éd. 1966)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français