inconvenant
étymologie
 Composé de in- et de convenant.

adjectif

SingulierPluriel
Masculininconvenantinconvenants
Féminininconvenanteinconvenantes

inconvenant \ɛ̃.kɔ̃v.nɑ̃\

  1. Qui blesse les convenances.
    • Ce procédé est fort inconvenant.
    • Une réponse inconvenante.
    • Il s’est montré inconvenant dans sa manière d’agir.
    • Madame fut obligée d’intervenir pour arrêter cette farce inconvenante. (Guy de Maupassant, La maison Tellier, 1881, réédition Le Livre de Poche, page 27)
    • Il est des instants où cette parole-là : « Je t’aime ! » est si déplacée qu’elle en devient inconvenante, sache-le bien. (Guy de Maupassant, « Mots d’amour » (nouvelle), 1882, in Mademoiselle Fifi (recueil) (recueil), édité par P. Ollendorff. Voir sur Wikisource , page 232 (fac simile de la page 232 : ).)
    • Baissant le nez, il remarqua qu’elle portait de petites bottes de caoutchouc qui lui montaient jusqu’à mi-jambe pour la préserver de la neige, et sans qu’il pût s’en donner à lui-même la raison, elles lui parurent à la fois cruelles et inconvenantes. Il détourna la vue. (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 207)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français