incorruptible
étymologie
Du latin incorruptibilis.

adjectif

SingulierPluriel
incorruptibleincorruptibles

incorruptible \ɛ̃.kɔ.ʁyp.tibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’est pas sujet à corruption.
    • L'empire romain, centralisé, indiscuté et unique a ébaudi les barbares par une architecture colossale de pierre, donc incorruptible. (Bulletin de la Commission royale des monuments et des sites, t.3, 1973, p.152)
    • Une magnifique lumière, la lumière d’un beau jour verse ses ondes incorruptibles dans ce lieu sordide et éclaire cet homme. Au dehors, elle répand sa splendeur sur toutes les misères d’un quartier populeux. (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 213.)
  2. (Figuré) Qui est incapable de se laisser corrompre pour agir contre son devoir.
    • C’était la confidente toute particulière de Marguerite, qui n’avait aucun secret pour elle, et l’on prétendait qu’au nombre des mystères qu’enfermait son incorruptible fidélité il y en avait de si terribles que c’étaient ceux-là qui la forçaient de garder les autres. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français