indéchiffrable
étymologie
 Composé de in- et de déchiffrable.

adjectif

SingulierPluriel
indéchiffrableindéchiffrables

indéchiffrable masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut se déchiffrer.
    • Non seulement les codes d'aujourd'hui sont, de fait, indéchiffrables, mais le problème de distribution des clefs a été résolu. Selon Philip Zimmermann, nous vivons un âge d'or de la cryptographie : « Avec les moyens modernes, on peut coder en restant réellement hors de portée de toute forme connue de cryptanalyse. […]. » (Simon Singh, Histoire des codes secrets: De l’Égypte des Pharaons à l'ordinateur quantique, traduit de l'anglais par Catherine Coqueret, Éditions Jean-Claude Lattès, 2009, chap. 8)
    • (Figuré) Le caractère de cet homme est indéchiffrable.
  2. (Par extension) Qui est difficile à lire.
    • Il les récita d'une haleine, sans en omettre un seul mot, tandis que Guilleragues en écrivait les parties essentielles sous sa dictée, en une forme abrégée et indéchiffrable. (Ernest Daudet, Fils d'émigré, Éditions Bibebook, 2015, p. 128)
  3. (Figuré) Qui est obscur, embrouillé, qu’on ne peut expliquer.
    • L’énigme semblait indéchiffrable. Les gens de Cornabeuf, sentant peser sur eux l’horreur de ce mystère, se barricadaient le soir dans leurs maisons. (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français