indigent
étymologie
Du latin indigens, de indigere (« manquer de »), lui même venant de egere (« avoir besoin de ») préfixé par indu-.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinindigentindigents
Fémininindigenteindigentes

indigent

  1. Qui est dans l’indigence, qui est très pauvre.
    • Assister ceux qui sont indigents
    • Il est si indigent qu’il vit d’aumônes.

traductions
nom

SingulierPluriel
indigentindigents

indigent \ɛ̃.di.ʒɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : indigente)

  1. Personne dans l’indigence ; personne très pauvre.
    • Pour preuve que ce chômage d'hiver est la cause principale de la misère dans les campagnes , il nous suffira de citer les communes qui avoisinent les forêts dans lesquelles il se fait des coupes régulières pendant l'hiver. Les ouvriers ont du travail, et il n'y a pas d’indigents.Économie et législation rurales : Travaux des sections », séance du 20 janvier, dans Comptes rendus des travaux de la Société des agriculteurs de France, tome 3, annuaire de 1872, Paris, 1872, page 522)
    • Je n'ose laisser le lecteur sous cette pénible impression de détresse matérielle. […]. Mais on aurait tort de croire que nos orfèvres de la même époque fussent tous des indigents et tirassent le diable par la queue. Au contraire. (Gérard Morisset, « L'orfèvre François Chambellan », dans le Bulletin des recherches historiques'', vol. 51, n° 1-2 (janvier-février 1945), éd. A. Roy, p. 35)
    • Certes, elle savait bien qu’il existait des miséreux, mais, dans son idée, la misère était surtout un désagrément extérieur : les pauvres étaient des gens, mal ou insuffisamment habillés. En effet, dans ses relations mondaines, elle avait toujours constaté que la sollicitude de chacun envers les indigents consistait uniquement à leur fournir des vêtements chauds pour l’hiver. (Léon Frapié, Mademoiselle, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 90)
    • Privé de ce casuel, il ne nous serait plus possible d’indemniser notre médecin. Conséquence: plus de soins gratuits aux indigents. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.014
Dictionnaire Français