inertie
étymologie
Du latin inertia.

nom

SingulierPluriel
inertieinerties

inertie \i.nɛʁ.si\ féminin

  1. (didactique) État de ce qui est inerte.
    • Principe d’inertie.
  2. (chimie) Absence de réaction chimique en présence d’une substance
  3. (physique) Résistance passive qu’opposent les corps du fait de leur masse au changement de l’état de repos ou de mouvement dans lequel ils se trouvent.
    • Buridan attaque la métaphysique du mouvement du Stagirite. Au principe aristotélicien : «  Tout mobile est mû par un moteur distinct de lui », […], il substitue le principe d’inertie ou de conservation de l'impulsion, en l'absence de toute force appliquée. […],: le véritable moteur d'un mobile n'est autre que l'impulsion (impetus) déposée en lui par la force qui l'a lancé. (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • En physique, l'inertie est la tendance pour un objet à conserver sa vitesse en l'absence de force extérieure. Si vous lancez une balle dans l'espace, elle n'arrêtera jamais sa lancée, sauf si un objet comme une planète l'attire par gravité. En démographie, ce terme sert à illustrer le fait que les mouvements sont dans ce domaine généralement très lents. (Argument, vol. xxii, n° 1, automne-hiver 2019-2020, pp. 70-71)
  4. (Figuré) Résistance passive d’une personne, qui consiste principalement à ne pas obéir, à ne pas exécuter ce qui est commandé.
    • Il oppose à toutes les réclamations la force d’inertie.
    • Il rencontra dans la nation une force d’inertie qui neutralisa toutes ses mesures.
    • Dans l’hypothèse où les textes en vigueur n’ont été que partiellement appliqués, peut-on en fournir l’explication (mauvaise information, inertie, complexité, manque de moyens, textes d’application pris avec retard ou inefficaces) ? (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État (France), Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8)
  5. (Figuré) Manque absolu d’activité ou d’énergie.
    • Rester dans une complète inertie.
    • Être plongé dans une profonde inertie.
    • Tirez-le de cette inertie.
    • Vivre dans un état d’indifférence et d’inertie.
    • Tomber, languir dans l’inertie.

traductions
traductions
  • anglais : inertness
  • espagnol : inercia química féminin

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français