inférer
étymologie
Du latin infero.

verbe

inférer \ɛ̃.fe.ʁe\ transitif conjugaison

  1. (logique) Tirer une conclusion d’une proposition ou d’un fait, etc.
    • Que voulez-vous inférer de cela ?
    • Vous n’en pouvez rien inférer.
    • Que pouvais-je inférer de sa disparition ? J’eus le pressentiment qu’elle était de mauvais augure, mais ne voulus point accroître les craintes de Lady Diana. (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 225)
    • J’ai moins de détails sur les sentiments de Fernande pendant cet hiver-là, et puis tout au plus inférer ce à quoi elle pensait durant ses insomnies, allongée dans son lit jumeau d’acajou, séparée par une carpette de Michel qui pensait de son côté. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, Gallimard, 1974 ; coll. Folio, p. 24.)
    • J’inférais leur âge de l’état plus ou moins bon de leur pochette. (Anne Garréta, Sphinx, page 51, 1986, Grasset, éd. 2002)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.021
Dictionnaire Français