infanterie
étymologie
De l'italien infanteria, le même que fanteria, dérivé de fante (« enfant, valet, fantassin »), fante est une apocope du latin infans (« enfant »).

nom

SingulierPluriel
infanterieinfanteries

infanterie \ɛ̃.fɑ̃.tʁi\ féminin

  1. (militaire) Corps de soldats qui combattent à pied.
    • Le temps où l’infanterie décidait des batailles était révolu. La guerre se transformait en une question de matériel, d’entraînement et de connaissances spéciales très compliquées. Elle avait cessé d’être démocratique. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 214 de l’éd. de 1921)
    • La direction de l'infanterie voudrait remplacer le fusil Lebel par un fusil automatique mais à une condition formelle : c'est qu'on ne lui impose pas un modèle inventé par un officier d'artillerie le colonel G... (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Là, j'assiste à la traversée de la vallée, sous les schrapnells allemands, par un bataillon d’infanterie venant d’Autrèches. Le défilé rapide de petites colonnes minces et nombreuses de fantassins grouillant au pas de gymnastique à travers champs ne manque pas de pittoresque ; […]. (Alain Du Vigier, Général Touzet du Vigier, p.23, Fernand Lanore, 1990)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.020
Dictionnaire Français