infixe
étymologie
(1877) Du latin infixus.

nom

SingulierPluriel
infixeinfixes

infixe \ɛ̃.fiks\ masculin

  1. (grammaire) Affixe qui s’insère à l’intérieur d’un radical et qui en modifie le sens ou la fonction.
  2. Les infixes sont communs dans les langues austronésiennes et austro-asiatiques. Par exemple, en tagalog, une forme grammaticale similaire à la voix active est formée en ajoutant l’infixe -um- près du début d’un verbe. Le tagalog a emprunté à l’anglais le mot graduate comme verbe, ce qui donne la forme dérivée grumaduate.
    • Plus haut, nous avons utilisé le terme général d’affixe pour désigner les morphèmes qui, ajoutés à la racine, servent à former un thème nominal ou verbal. Ce terme d’affixe recouvre les préfixes (antéposés à la racine), les infixes (insérés dans la racine) et les suffixes (postposés à la racine). (Georges-Jean Pinault, Le problème du préverbe en indo-européen, dans André Rousseau (éd.), Les préverbes dans les langues d’Europe, 1995, ISBN 9782865310678, p. 36)
    • Il n’y a pas d’infixes en espéranto.

traductions
forme fléchie

infixe \ɛ̃.fiks\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de infixer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de infixer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de infixer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de infixer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de infixer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français