infliger
étymologie
Du latin infligo.

verbe

infliger \ɛ̃.fli.ʒe\ transitif conjugaison (pronominal : s’infliger)

  1. Frapper quelqu’un d’une peine pour une transgression, une faute, un délit ou un crime.
    • Il suffit de rappeler qu'en 1629, un arrêt, provoqué par le procureur-général, interdit aux moines d’infliger aux leurs la prison perpétuelle, l’ In pace, etc. Ces cruautés continuèrent. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, Préface de la 3e édition, p.XXIII)
    • Citoyen islandais, M. Jón Kristinsson fut convaincu en 1984 de deux infractions au code de la route par le tribunal correctionnel du district d’Akureyri, qui lui infligea une amende. (Conseil de l'Europe, Annuaire de la Convention Européenne des Droits de l'Homme, Martinus Nijhoff Publishers, 1990, vol.33, page 137)
    • L’article 134 du code pénal iranien autorisant les juges à utiliser leur pouvoir discrétionnaire pour infliger une peine plus élevée que celle prévue par la loi lorsque le défendeur fait l’objet de plus de trois chefs d’accusation, le juge lui a infligé quatre années supplémentaires à sa peine totale de prison, la faisant passer du maximum statutaire de 29 à 33 ans. (Iran: lourde peine de prison pour la militante des droits humains Nasrin Sotoudeh, rfi.fr, 11 mars 2019)
  2. Faire subir à quelqu'un une chose pénible.
    • Pourquoi ne s'en prenaient-ils pas à ceux qui infligeaient des chocs électriques atroces à des chiens mais qui cafouillaient tellement dans la conception de leurs tests qu'on ne pouvait tirer aucune conclusion de leurs résultats ? (Jussi Valtonen, Ils ne savent pas ce qu'ils font, traduit du finnois par Sébastien Cagnoli, Librairie Arthème Fayard, 2017)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français