injonction
étymologie
Du latin injunctio voir enjoindre.

nom

SingulierPluriel
injonctioninjonctions

injonction \ɛ̃.ʒɔ̃k.sjɔ̃\ féminin

  1. Commandement exprès, énoncé d’une manière formelle et impérative, émanant souvent de l’autorité judiciaire.
    • Il paraît que le désespoir avait donné à cette courte, mais énergique injonction, un accent de menace qui résonna formidablement aux oreilles de Maurice, car il s'arrêta tout court. (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes T.1, 1833)
    • Sa femme s’étant obstinément refusée à céder à ses injonctions, il se résigna de fort méchante humeur à vaquer à ses travaux quotidiens dans la ferme ; […]. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le notaire de Cazals m'informa qu'il avait pris cette disposition le jour où mon unique héritage familial – la maison de ma tante Agathe – venait d'être mis aux enchères sur injonction du ministère public. (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 14)
    • Et malgré l'injonction péremptoire de Socrate, il est impossible de se connaître soi-même. (David Goudreault, Ta mort à moi, Stanké, Montréal, 2019, p. 129)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français