insuffisance
étymologie
De insuffisant ; voir suffisance.

nom

SingulierPluriel
insuffisanceinsuffisances

insuffisance \ɛ̃.sy.fi.zɑ̃s\ féminin

  1. État de ce qui est insuffisant.
    • J'ai parlé tout à l'heure de l’insuffisance du personnel à l’infirmerie de Chelsa. Que dire à ce point de vue de l’infirmerie de Gray's Inn? Pour ces 500 malades, il n'y a qu'un médecin. (Paul-Gabriel d’Haussonville, L’Enfance à Paris, 1879, Calmann-Lévy, p.126)
    • L’insuffisance du numéraire circulant en France étant avérée, Colbert avait résolu de protéger à outrance l'industrie du royaume. (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo - Les Corsaires chez eux, p.119, éd. Honoré Champion, 1925)
  2. Infériorité, inaptitude, de certaines personnes pour certaines choses.
    • L’insuffisance de ses raisons, de ses moyens.
  3. Dysfonctionnement.
    • Chef-d'œuvre de suffisance en même temps que d’insuffisance administrative, le plan 17, en un mot, recélait autant d’impéritie, dans la préparation, qu'en devait déceler le "plan d’opérations" dans sa conduite. (Victor Margueritte, Au bord du Gouffre, 1919)
    • — Au point de vue pathogénèse, on doit considérer que dans les cœliaquies, il y a insuffisance primitive des fonctions du grêle. Mais un facteur constitutionnel est incontestable. (Journal de physiologie et de pathologie générale, vol. 37/n° 2, Éditions Masson et Cie, 1939, p. 1536)
    • Néanmoins, l’annuloplastie restrictive s'accompagne fréquemment d'une récurrence de l’insuffisance mitrale fonctionnelle ou d'une altération de la capacité fonctionnelle […]. (Pierre-Vladimir Ennezat & Sylvestre Maréchaux, « Échographie-Doppler dans le diagnostic et le suivi de l’insuffisance cardiaque » , dans le Manuel d'échocardiographie clinique, sous la direction de Ariel Cohen & ‎Pascal Guéret, Médecine Sciences Publications (Lavoisier), 2012, p. 387)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français