intérieurement
étymologie
Dérivé de intérieur, par son féminin intérieure, avec le suffixe -ment.

adverbe

intérieurement \ɛ̃.te.ʁjœʁ.mɑ̃\

  1. Dans l’intérieur ; au dedans.
    • Le pharynx est tapissé intérieurement par une intima chitineuse dont l'épaisseur atteint 2 à 3 µ chez la larve et 5 à 7 µ chez l'imago. (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.30)
    • Elle happait celui-ci qui découvrait au fond d'une broussaille touffue un nid de merles intérieurement calfaté de bouse. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Figuré) Au dedans de l’âme, de l’esprit.
    • La voix se taisait, et je m’apercevais au remuement de ses lèvres qu’elle continuait intérieurement l’air commencé à haute voix, […]. (Octave Mirbeau, [http://www.la-pensée-française.com/octave-mirbeau-chanson-carmen.html Contes cruels : La Chanson de Carmen (1882)])
    • Intérieurement, le prêtre se réjouissait : il allait regrouper ses ouailles pas tellement impies, en vérité. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Dieu lui disait intérieurement qu’il en viendrait à bout ; mais intérieurement il se répondait à lui-même que c’était un effort au-dessus de son pouvoir. (Louis Bourdaloue, Sainteté, 2e avent, p. 315. - cité par Littré)
    • Vivez cent ans, et moquez-vous intérieurement des médecins, ainsi que du reste du monde. (Voltaire, Lett. Richelieu, 4 avr. 1773. - cité par Littré)
synonymes
traductions
antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.025
Dictionnaire Français