intelligent
étymologie
Du latin intellegens « connaisseur », issu du verbe intellegere « comprendre ».

adjectif

SingulierPluriel
Masculinintelligentintelligents
Fémininintelligenteintelligentes

intelligent \ɛ̃.te.li.ʒɑ̃\ masculin

  1. Qui est pourvu de la faculté de comprendre, qui est capable de concevoir et de raisonner.
    • L'humain est l'être le plus intelligent sur Terre.
  2. Qui a beaucoup d’intelligence ; qui conçoit facilement.
    • Le vulgaire confond toujours l'instruction et l'intelligence : il y a des illettrés fort intelligents ; seulement leur intelligence ne s'exerce que sur un petit nombre de notions usuelles. Ils ne peuvent lutter, sur le terrain civilisé, avec l'imbécile instruit : ils ne disposent que d'un bâton et l'imbécile est armé d'une carabine à répétition.
      (Remy de Gourmont, Promenades Philosophiques, Deuxième Série , Mercure de France, éd. 1920, p. 10)
    • Homme intelligent et sympathique, d'un commerce agréable, musulman convaincu mais tolérant, c'est un des rares Marocains qui ont tiré un profit réel de leur séjour en Europe. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 96)
    • Et une deuxième erreur a été faite, dont nous portons tous la responsabilité, moi y compris, je ne me pose pas en censeur : c’est le fait d’avoir probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques dans les mesures de pouvoir d’achat. (Gilles Le Gendre, Le président du groupe LREM à l’Assemblé estime qu’ils ont été « trop intelligents », dans Libération du 17 décembre 2018)
  3. Qui exprime de l’intelligence.
    • Sa figure intelligente, […], encadrée d'une courte barbe grise, amaigrie alors par la fatigue et la maladie, sévère au repos, prenait par moments une expression de grande affabilité. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 67)
    • Les indigènes se montraient très sympathiques, aimables et complaisants ; leurs figures du type mongol caractérisé, souriaient, intelligentes et franches. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Pour le dire sans ambages, une personne brillante fait plus souvent des choses stupides qu’une personne stupide ne fait de choses intelligentes (Reeder & Brewer, 1979). (Susan Fiske, Psychologie sociale, traduction Valérie Provost & Sophie Huyghues Despointes, De Boeck Supérieur, 2008, p. 167)
  4. (En particulier) Qui a beaucoup d’habileté, d’adresse.
    • Grâce aux soins intelligents qui lui furent prodigués par doña Jesusita et ses femmes, le juge ne tarda pas à revenir à lui ; […]. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Et l’avarice, considérée comme un péché par l’Église catholique, est devenue le signe d’une défense intelligente contre la surconsommation. (Alain Rey, Les radins savent gérer leur argent, dans 60 millions de consommateurs, hors-série n°151, oct.-nov. 2010)
synonymes
traductions

' anglais : intelligent


traductions
traductions
traductions
forme fléchie

intelligent \ɛ̃.te.liʒ\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de intelliger.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de intelliger.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français