interprétation
étymologie
Du latin interpretatio ; attesté en ancien français vers 1165, lui même construit sur inter-, ce qui se situe entre, et pretare, ce qui est proche, praesto, ce qui est présent.

nom

SingulierPluriel
interprétationinterprétations

interprétation \ɛ̃.tɛʁ.pʁe.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’interpréter ou résultat de cette action.
    • […] mais aussi à cette translation se joignit bientôt quelque chose de plus que la traduction pure et simple; des interprétations, d’abord morales seulement, puis allégoriques, mirent sur la voie de ce que l’église voulait éviter, et de ce que la réforme a proclamé depuis, l’examen individuel de l’Écriture. (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
    • […] ; on apprenait à mesurer le vent aux diverses altitudes en observant un ballon au moyen d’un théodolite ; on calculait les tables qui permettaient une interprétation rapide, et en même temps d'autres tables de correction pour le tir de l’artillerie. (Alain, Souvenirs de guerre, p.202, Hartmann, 1937)
    • Malgré la possibilité d’un échec final, il paraît donc utile de reprendre par sa base le problème très difficile de l’interprétation de la Mécanique ondulatoire, afin de voir si l’interprétation actuellement orthodoxe est vraiment la seule que l’on puisse adopter. (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l’Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • Dans tous les articles, les auteurs s'attachent scrupuleusement aux faits, aux données brutes et concrètes : pas de bavardage, pas d’interprétations oiseuses, mais des informations précises étayées par des citations sourcées. (Bulletin critique du livre français, n°666-669, Association pour la diffusion de la pensée française, 2005, p.5)
    • Dès qu'on évoque le rôle de l’interprétation analogique dans une argumentation ou une invention scientifiques, on entend aussitôt crier haro sur la métaphore. (J.-C. Passeron, Analogie, connaissance et poésie, dans, Métaphores et analogies : schèmes argumentatifs des sciences sociales, Librairie Droz, 2000, p.19)
  2. (Théâtre) Façon dont les acteurs traduisent une pièce ou un rôle.
    • L’interprétation d’un rôle, d’une pièce de théâtre,

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français