intraitable
étymologie
Du latin intractabilis (« avec qui on ne peut pas traiter »).

adjectif

SingulierPluriel
intraitableintraitables

intraitable \ɛ̃.tʁɛ.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. (didactique) Que l'on ne peut pas traiter.
    • La fusion de l'acier pour qu'il ait les qualités qu'on recherche ne peut se faire avec un flux où il entre des matières charbonneuses; celles-ci dans la fusion le rendent intraitable. (RÉSULTAT Des Expériences & Observations de MM. De Ch… & Cl… sur l'Acier fondu, dans le Journal de physique, de chimie, d'histoire naturelle et des arts, juillet 1788, , vol.33, p.46)
  2. Caractéristique d'une personne avec laquelle il est impossible de négocier.
    • Le percepteur est un homme vraiment intraitable dans l'exercice de ses ponctions. (Serge Mirjean)
    • […] elle avait été provisoirement habillée par une des femmes de chambre de madame de Noailles, cette dame d’honneur intraitable que la dauphine appelait madame l’Étiquette. (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo (roman), 1846)
  3. À qui on ne peut faire entendre raison sur quelque chose.
    • Il est intraitable sur ce point.
  4. (Figuré) (par animisme) Qui semble se refuser de se plier à la volonté humaine.
    • Il revoit cet adolescent aux lunettes démodées, aux cheveux intraitables, aux dents grotesques, à qui presque personne ne parlait [...]. (Patrick Senécal, Hell.com, Éditions Alire, Québec, 2009, p. 024.)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.028
Dictionnaire Français