irrémédiablement
étymologie
Dérivé de irrémédiable avec le suffixe -ment.

adverbe

irrémédiablement \i.ʁe.me.dja.blə.mɑ̃\

  1. D’une manière irrémédiable.
    • Qui nous donnera le droit de les regarder comme irrémédiablement méchants ? (Nicole, Essais, t. IX, p. 380.)
    • C'est là le juste supplice du pécheur qui se retire de Dieu, que Dieu aussi se retire de lui, et, par cette soustraction, le prive de tout le bien, et l’investisse irrémédiablement et inexorablement de tout le mal. (Jacques-Bénigne Bossuet, Élévat. sur myst. VI, 16.)
    • […] il serait délicat d'insister sur l'apparence regrettable qu'ont prise certains visages féminin qui ont été trop longtemps exposés aux attaques des fards ; ceux-ci ont pu à un certain moment donner un éclat particulier au visage, mais ils l'ont souvent irrémédiablement flétri. (Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la Savonnerie. -1924, p.126)
    • De la même manière que Edward Saïd a soutenu que l’Orient n’existait qu’à travers l’orientalisme occidental, ils pensent que l’Afrique est la grande hétérotopie de l’Occident, son fantasme pour loger l’alter ego irrémédiablement autre.(Stephen Smith, La Ruée vers l’Europe, 278 pages, Grasset, 2018, p. 101)
    • La dérive devint plus lente, mais elle nous conduisait irrémédiablement à terre. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français