jaspé
étymologie
De jaspe ou jasper.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinjaspé
\ʒas.pe\
jaspés
\ʒas.pe\
Fémininjaspée
\ʒas.pe\
jaspées
\ʒas.pe\

jaspé \ʒas.pe\

  1. Qui est peint et bigarré, naturellement ou artificiellement, de manière à imiter le jaspe.
    • Des teintes diverses, des nuances d'une extrême délicatesse en coloraient les parois glacées. On la voyait par longues places, tantôt irisée, tantôt jaspée, et partout niellée d'arabesques ou piquetée de paillettes lumineuses. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873.)
    • des verres de toutes les couleurs, qu’il devait faire fabriquer pour lui, les bleus, les jaunes, les verts, les rouges, pâles, jaspés, fumeux, sombres, nacrés, intenses. (Émile Zola, Le Rêve, Georges Charpentier et Cie, Paris, 1888.)
    • Au lieu de son sarrau encharbonné, de ses vieilles guêtres de cuir, de son chapeau cabossé et de sa figure noire, il avait un habillement neuf, tout en fin droguet blanc jaspé de bleu, du beau linge, un chapeau de paille enrubanné de trente-six couleurs, la barbe faite, la face bien lavée et rose comme une pêche : enfin, c’était le plus bel homme que j’aie vu de ma vie : grand comme un chêne, bien pris de tout son corps, la jambe sèche et nerveuse, les dents comme un chapelet de graines d’ivoire, les yeux comme deux lames de couteau, et l’air avenant d’un bon seigneur. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 85)
    • Sur un des plus hauts rayons de la bibliothèque, je revois encore une série de tomes cartonnés, à dos de toile noire. Les plats de papier jaspé, bien collés, et la rigidité du cartonnage attestaient l’adresse manuelle de mon père. (Colette, Sido, 1930, Fayard, pages 79-80.)
forme fléchie

jaspé \ʒas.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de jasper.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.013
Dictionnaire Français