je
étymologie
Du latin populaire eo (panroman), en latin classique ego. L’ancien français (langues d’oïl) avait, en plus, deux formes toniques, jou au nord et à l'est et gié ailleurs, éliminées avant le moyen français (la forme jou survit cependant en picard dans l'inversion du pronom et du verbe pour poser une question — que foais-jou ? pour que fais-je ? par exemple — ainsi que dans nombre de parlers lorrains, champenois, bourguignons et comtois, en général sous la forme djou ou jo).

pronom personnel


je \ʒə\ masculin et féminin identiques singulier

  1. Pronom de la première personne du singulier. Peut aussi bien être masculin que féminin. Utilisé exclusivement en tant que sujet. Devant une voyelle ou un h muet, il s’élide en j’.
    • Je suis en France.
    • Je m’appelle « Isabelle ».
    • J’habite à Paris.
    • J’organise un voyage.
    • (informel) Hé ! J’te cause !
    • (informel) J’prendrais bien un p’tit verre, et toi ?
traductions
  • allemand : ich
  • anglais : I
  • espagnol : yo
  • italien : io
  • portugais : eu
  • russe : я

nom

je masculin singulier

  1. (psychologie) (souvent entre guillemets) Entité perçue par le sujet comme le cœur et l’essence même de son existence en tant qu’individu.
    • C’est la personne, le « je », qui opère la synthèse et l’unité des forces vitales. Nous disons d'une façon imagée que celles-ci doivent être toutes « prises en mains » dans les grands bras du « je ». (Michel Quoist, Construire l'homme, Éditions de l'atelier, Paris, 1997, p. 64)
    • Quand est-ce que je deviendrai un « je » et un « moi » véritable, un « je » et un « moi » personnel, un « je » et un « moi » unique? C'est justement quand je naîtrai de nouveau [...]. (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, éd. Anne Sigier, 1990, p. 104)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français