joint
étymologie
(Nom 1) (XIIIe siècle) Participe passé substantivé de joindre ; du latin junctus.
(Nom 2) (Années 1970) De l’anglais joint, emprunté au français et qui a pris, dans l’argot américain, sous la prohibition, le sens de « lieu de rencontre plus ou moins illégal » où boire de l’alcool, fumer de l’opium, etc., et, par métonymie, le lien pour se shooter, la cigarette de marijuana, etc.

nom

SingulierPluriel
jointjoints

joint \ʒwɛ̃\ masculin

  1. Endroit, ligne, intervalle, surface où sont en contact différents éléments. En fonction du corps de métier considéré :
    1. (Maçonnerie) Pour le maçon, face de la pierre en contact.
      • Tous les joints, tant des trottoirs que ceux des bornes avec les souillards ou les murs auxquels elles sont adaptées, sont exécutés en ciment romain. (J. Dupuit, Traité théorique et pratique de la conduite et de la distribution des eaux, tome 1, 2e éd., Paris : chez Dunod, 1865, p. 287)
    2. (jardi) Pour le jardinier, intervalle entre deux ou plusieurs éléments d’un dallage.
      • Un joli dallage irrégulier dépend en grande partie de l’aspect des joints.
    3. (Mécanique) Pour le mécanicien, pièce flexible permettant d’adapter, l’une a l’autre, deux pièces métalliques ou deux solides.
      • Joint de culasse.
    4. (plomberie) Partie reliant deux tuyaux ou conduites. Par extension, nom de la pièce permettant d’assurer l’étanchéité entre deux tuyaux ou deux conduites.
      • Le robinet fuit, le joint doit être usé.
    5. (technologie)(hydraulique) Pièce déformable en matière élastomère ou métallique qui assure l'étanchéité entre deux brides ou parties d'un raccord à vide ou à fluide sous pression.
    6. (ferro) Pièce permettant de relier deux rails de chemin de fer.
  2. (Géologie) Fissure dans un morceau de roche, une veine.
  3. Solution, possibilité, arrangement.
    • Quant à ce soir, je ne compte pas la voir ; maintenant si elle le désirait ou si vous trouviez un joint, vous n’avez qu’à m’envoyer un mot chez Mme de Saint-Euverte jusqu’à minuit, et après chez moi. (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 174)
synonymes
traductions
traductions
nom

SingulierPluriel
jointjoints

joint \ʒwɛ̃\ masculin

  1. (argot) ou (familier) Cigarette généralement composée d’un mélange de cannabis (shit ou herbe) et de tabac que l’on roule soi-même.
    • Malgré l’interdiction du cannabis, il est très courant de fumer un joint.
synonymes
traductions
forme fléchie

joint \ʒwɛ̃\

  1. Participe passé masculin singulier de joindre.
    • Telle est l’extrême division de cette race professant toutes les religions, du chamanisme à l’islamisme, et de l’orthodoxie grecque au luthéranisme; nomade avec le lapon, pastorale avec le bachkir, sédentaire et agricole avec le cultivateur esthonien ou finlandais; ayant reçu le culte et parfois la langue des uns et des autres, partout dominée par des peuples d’origine étrangère, russifiée après avoir été en partie tatarisée, en sorte que tout s’est joint pour la réduire en fragments impuissants. (Anatole Leroy-Beaulieu, L’Empire des Tsars et les Russes, 1988)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de joindre.
    • Si l’on suppose que les tranches glissent parallèlement les unes sur les autres, de manière que les centres des tranches restent toujours en ligne droite, on va former un volume échelonné dont le centre de gravité sera toujours sur la ligne droite qui joint ces centres. (Charles Dupin, Géométrie et méchanique des arts et métiers et des beaux-arts, 1826)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français