joyeux
étymologie
(Adjectif 1)  Composé de joie et de -eux.
(Adjectif 2)  Composé de Joué et de -eux.
(Nom) De l’adjectif 1.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinjoyeux
Fémininjoyeusejoyeuses

joyeux \ʒwa.jø\

  1. Qui a de la joie ; qui est rempli de joie.
    • Si je pensais que le souverain bien fût la joie, je ne douterais point qu'on ne dût tâcher de se rendre joyeux, à quelque prix que ce pût être, et j'approuverais la brutalité de ceux qui noient leurs déplaisirs dans le vin, ou les étourdissent avec du pétun. (René Descartes, « Lettre à Élisabeth Egmond, du 6 octobre 1645 », dans Correspondance avec Élisabeth, Presses électroniques de France, 2013)
    • Les repas redevinrent joyeux, d'autant plus que les provisions ne manquaient pas, et que le programme nouveau n'en prescrivait pas l'économie. Au contraire. (Jules Verne, Le Pays des fourrures'', J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  2. (Par extension) Qui exprime la joie.
    • Des cris, des chants joyeux. — Des acclamations joyeuses. — Des joyeux transports. — Le joyeux concert des oiseaux.
  3. Qui donne, qui inspire de la joie.
    • Aux alentours et dans les lointains invisibles, les tintements joyeux des clochettes argentines et les bourdons graves des sonneaux indiquaient à Mimile que les autres petits bergers, ainsi que les bergères de son âge rapatriaient comme lui vers l’abreuvoir et vers l’étable leurs troupeaux repus. (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Une joyeuse nouvelle. — Une chanson joyeuse.
synonymes antonymes
traductions
traductions
adjectif

SingulierPluriel
Masculinjoyeux
Fémininjoyeusejoyeuses

joyeux \ʒwa.jø\

  1. Relatif à Joué-l’Abbé, commune de la Sarthe.

nom

joyeux \ʒwa.jø\ masculin

  1. (militaire) (argot) Soldat des Bataillons d’infanterie légère d’Afrique.
    • C’étaient les fortes têtes du Bat’d’Af’, les joyeux indomptables qu’on reléguait au fond du désert. (La Grande Revue, n° 63, 1910, page 458)
    • A moins qu’il n’ait pas eu le temps de choisir, car nombre de joyeux sont expédiés directement de la maison de correction au Bat’ d’Af’, sans avoir eu le temps de revoir leur famille, s’ils en ont une. (Louis Thomas, L’Armée de 1917, Payot & Cie, 1917, page 218)
    • Le chef est passé adjudant à Étrurie et sous-lieutenant aujourd’hui. C’est pourtant un ancien joyeux, mais il est plus vache que les autres. (Pierre Mac Orlan, Bob bataillonnaire, Albin Michel, Paris, 1919)
    • « Je vais déjeuner chez elle, salir leur nappe et leur parquet, leur dire à chacun un petit mot bien désagréable et je n’ai pas changé de chemise encore depuis le Sahara, exprès pour être tout couvert de poux de Joyeux. Quand j’aurai bien dîné, je veux m’asseoir dans tous ses fauteuils et me coucher sur son lit pour tout farcir de poux. Depuis que le bon Dieu est mort, il n’y a plus que moi qui sais ce que ma sœur mérite. » (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 45.)
synonymes
Joyeux
étymologie
Pour les Bataillons d'Afrique, parce que lors du retour de corvée, les soldats étaient obligés de chanter.

nom propre

Joyeux \ʒwa.jø\

  1. (Géographie) Commune française, située dans le département de l’Ain.

nom propre

Joyeux \ʒwa.jø\ masculin pluriel

  1. (militaire) (France) (familier) Nom donné aux Bataillons d'infanterie légère d'Afrique.
    • Et moi, dit l'autre avec une soudaine brusquerie, j'ai pris cinq piges aux Joyeux et cinq à la Légion. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
synonymes
  • BILA
  • Bat’ d’Af’

nom

Joyeux \ʒwa.jø\ masculin (pour une femme on dit : Joyeuse) singulier et pluriel identiques

  1. Habitant de Joué-l’Abbé, commune française située dans le département de la Sarthe.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français