jus
étymologie
Du latin jus.

nom

jus \ʒy\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. Solution aqueuse obtenue à partir d’un produit solide par pression, coction, infusion ou tout autre moyen.
  2. (cuisine) Liquide sapide et aqueux obtenu à partir d’un aliment solide.
    • Je fus amené à goûter tous les mets étranges qui constituaient le repas. Il y avait de la pieuvre crue marinée dans du jus de citron sauvage. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Un jus de fruit.
    • Le jus de la viande.
  3. (Technique de parfumerie) Le parfum tel qu’il apparaît à l’issue des diverses opérations d’élaboration.
  4. (Électricité) (familier) électricité#fr|Électricité, courant électrique.
    • La Corse privée de jus (Titre du journal L’Humanité, 7 mars 2005)
  5. (familier) Café.
    • Prendre un petit jus après déjeuner.
  6. (familier) (sport) Énergie.
    • Dans la dernière ligne droite, je n'avais plus de jus.
  7. (argot) Sperme.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.062
Dictionnaire Français