justesse
étymologie
Mot  composé de juste et de -esse.

nom

SingulierPluriel
justessejustesses

justesse \ʒys.tɛs\ féminin

  1. Qualité de ce qui est juste, exact, convenable, tel qu’il doit être.
    • Existe-t-il un type de preuves incontournables qu’il suffirait d’évoquer pour persuader de la justesse de sa position ses opposants les plus tenaces ? (Louis Dubé, L’argument déterminant et les théories du complot, dans Le Québec sceptique, n° 67, p.5, automne 2008)
    • Cette balance est d’une extrême justesse.
    • La justesse d’une arme à feu.
    • La justesse de la voix.
    • La justesse d’une expression.
    • La justesse d’une idée, d’une observation, d’un raisonnement.
    • Des réflexions pleines de justesse.
  2. Manière de faire une chose avec exactitude, avec précision, sans faute ni écart.
    • Faisons aimer aux jeunes les justesses et délicatesses grammaticales en les initiant au grotesque et au ridicule des expressions incorrectes. (Henri Pradel, Du plaisant au sérieux, Siloe, 1948, page 58)
    • Il joue du violon, il chante avec justesse.
    • Il écrit, il pense, il parle avec beaucoup de justesse.
    • Répondre avec justesse.
    • Ce récit a été fait avec une parfaite justesse d’inflexions. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. XXII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  3. Qualité qui fait apprécier les choses d’une manière exacte.
    • La justesse de l’oreille.
    • La justesse du coup d’œil.
    • La justesse de l’esprit.

traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.322
Dictionnaire Français