lacustre
étymologie
Du latin lacustris provenant du terme lacus signifiant « lac ».

adjectif

SingulierPluriel
lacustrelacustres

lacustre \la.kystʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (didactique) Relatif aux lacs et à tous les plans d’eau douce.
    • Précisons toutefois que ces fluctuations s’inscrivent dans un contexte global de déglaciation en milieu lacustre, la vallée étant occupée par un vaste lac (Baconnais et al., 1981). (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les stades de retrait du glacier de l’Arve entre le verrou de Cluses et l’ombilic de Chamonix. (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, p. 85-94)
  2. (biologie) Qualifie des plantes qui croissent ou qui vivent autour des grands lacs et des grands étangs, ou dans leurs eaux mêmes.
    • [...] le glaïeul, laissant fléchir ses glaives avec un abandon royal, étendait sur l’eupatoire et la grenouillette au pied mouillé, les fleurs de lis en lambeaux, violettes et jaunes, de son sceptre lacustre. (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913, Éditions Gallimard, Folio n°1924, 1987, page 135)
  3. (Géologie) Qualifie certaines couches du sol qui paraissent avoir été déposées au fond des eaux douces.
    • Quelques milles plus loin, les roues du chariot sillonnèrent assez profondément des terrains lacustres, où murmuraient des creeks irréguliers. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  4. (Archéologie) Qualifie les cités bâties sur pilotis dans les lacs de la Suisse, de la Savoie et de la haute Italie, à l’époque préhistorique.
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français