langagier
étymologie
De langage avec le suffixe -ier.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinlangagierlangagiers
Fémininlangagièrelangagières

langagier \lɑ̃.ɡa.ʒje\

  1. Relatif au langage.
    • A-t-on pensé aussi que dès que l’on abandonne la notion de liberté, on accède immédiatement, sans effort, sans tromperie langagière, sans exhortations humanistes, sans transcendance, à la notion toute simple de tolérance ? (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 78)
    • D'une manière générale, cependant, la réalité langagière médiatisée est bien "le jeune", cautionnée par une autorité en la matière, H. Walter, pionnière de l'observation du français des jeunes ([…]). Dans Le français dans tous les sens, elle évoque "un nouveau vocabulaire" qui « prenant son origine dans le parler des jeunes [...] semble depuis quelques années vouloir peu à peu faire son chemin dans l'ensemble de la population. (Henri Boyer, « Le jeune tel qu'on en parle », dans Langage et société, n°70, 1994. p. 88)
    • Quand l'activité langagière de l'enfant autiste s'est bien développée vont coexister des capacités combinatoires nuancées et la tendance à utiliser des morceaux de discours écholaliques. (Bernard Touati, « Quelques repères sur l'apparition du langage et son devenir dans l'autisme », dans Langage, voix et parole dans l'autisme, sous la direction de Fabien Joly, Bernard Touati & Marie-Christine Laznik, Presses universitaires de France/Le fil rouge, 2015)

nom

SingulierPluriel
langagierlangagiers

langagier \lɑ̃.ɡa.ʒje\ masculin (pour une femme on dit : langagière)

  1. Professionnel utilisant des techniques linguistiques pour évaluer et améliorer des œuvres dans une langue donnée ou entre plusieurs langues.
  2. (Canada) Professionnel de la langue. Note: Ce terme désigne généralement les traducteurs, les interprètes, les terminologues, les réviseurs et les linguistes.
    • Le public ne peut pas se douter du temps et des connaissances qui sont nécessaires aux langagiers pour éviter tous les pièges qui se dressent entre eux et la rectitude linguistique, le respect de l’esprit de la langue française. (Thomas Ouellet-St-Pierre, « Laisser une trace », Blogue Edgar ↗, 15 novembre 2017)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.036
Dictionnaire Français