latte
étymologie
(fin XIIe siècle) Du bas latin latta, d’origine germanique, apparenté à Latte en allemand, lath en anglais, lat en néerlandais, latta#it|latta en italien, lata en espagnol et portugais.

nom

SingulierPluriel
lattelattes

latte \lat\ féminin

  1. Lame de bois.
    • […] : c’est un four à chaleur modérée, où l’on dispose les poissons sur des lattes; au bout de trois jours ils sont séchés à point. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.32)
    • Le plancher en lattes de chêne est splendide.
    • La fenêtre […] avait été bouchée au moyen de lattes clouées sur le châssis. (Valery Larbaud, Fermina Márquez, 1911, réédition Le Livre de Poche, page 231)
    • À l’orient du pré, dans le sol rêche
      Est là, pour à toujours, qui grelotte, la bêche
      Lamentable et nue ;
      Sous le ciel sec, la terre sèche ;
      Et rien, sinon la maigre bêche,
      Latte de bois mort, latte de bois nu.
      (Émile Verhaeren, La bêche, Mercure de France, 1920 (18e éd.), page 97)
    • Et les paroles qu’elles échangent ensuite ne rompent pas le charme, car elles sont proférées tout bas, ni leurs pas sous lesquels le plancher plie à peine, mais entre ces voix qui chuchotent et ce bruit léger des lattes qui gémissent, il me semble que ma vie est prise par je ne sais quel enchantement obscur et familier. (Julien Green, Le voyageur sur la terre, 1927, Le Livre de Poche, page 111)
    • Les honnêtes gens dorment à cette heure là. Oh ! Il y a bien quelques insomniaques qui reluquent entre les lattes des persiennes, mais personne ne l’admettra jamais. (André Jacques, Une aventure d'Alexandre Jobin, tome 3 : La Commanderie, Éditions Québec Amérique, 2009)
  2. (Ski alpin) Planche de ski. (Par extension) Le ski lui-même.
    • L’hiver, ils allaient à l’école sur des lattes fabriquées dans des douves de tonneau.
  3. (marine) Mince tige donnant du support à la voile.
    • Pour un bon réglage, la latte supérieure de la grand-voile doit être parallèle à la bôme.
    • La latte forcée de la grand-voile. (Le cours des Glénans, Éditions du Seuil, 1990, page 18)
  4. (Belgique) (Lorraine) Règle plate graduée.
    • Le trait fait 5 cm ; je l’ai mesuré avec ma latte.
    • Éduquer un enfant à coups de latte.
  5. (armes) Sorte de sabre droit.
    • À la place de ce couteau, il était armé d’une latte semblable à celle avec laquelle Arlequin exécute ses prodiges sur nos modernes théâtres. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Le colonel parut sur le balcon avec son casque, sa grande latte, toute sa vieille défroque glorieuse d’ancien cuirassier de Milhaud. (Alphonse Daudet, Le siège de Berlin, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 45)
    • Les cavaliers avaient mis au clair les longues lattes des dragons et s’apprêtaient à lui en donner du plat quand Angelo sentit son cheval plus intelligent que ce qu’il croyait et même prêt à faire volontiers des choses assez gentilles. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 305)
  6. (Belgique) (Suisse) Barre transversale au football.
  7. (populaire) Chaussure.
    • Leste, menue, elle trottinait, les pieds enfouis dans des chaussons.
      — Eh! m’man, lui dit son fils sur un ton de reproche, sans amertume, t’aurais pu mettre des lattes ?
      (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  8. (Par extension) Pied.
    • Le mec était un peu sonné par mon coup de latte, mais c’était un rageux, il est revenu à l’attaque, toutes griffes en avant. Chassez le gars bourré, il revient au goulot. (Céline Thomas, Lunar Corp, Épisodes 3-4, éd. Nutty Sheep, 2016, ép. 3)
  9. (argot) Quantité de fumée de tabac ou d’autre substance que l’on inspire en une fois.
    • On fait tourner à deux lattes.
    • Il lui tend un pétard, elle tire deux lattes et le lui rend, il m’interroge du regard, je fais signe que ça ne m’intéresse pas. (Virginie Despentes, Apocalypse bébé, Éditions Grasset & Fasquelle, 2010)

traductions
nom

SingulierPluriel
lattelattes

latte \la.te\ masculin

  1. Boisson chaude faite avec un expresso et du lait chauffé à la vapeur.
synonymes
  • café latte
forme fléchie

latte \lat\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de latter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de latter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de latter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de latter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de latter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.027
Dictionnaire Français