limite
étymologie
Du latin limes.

nom

SingulierPluriel
limitelimites

limite \li.mit\ féminin

  1. Restriction ; point réel fini au-delà duquel on ne doit pas aller.
  2. Ligne de démarcation naturelle ou convenue qui sert à séparer un terrain, un territoire, d’un terrain, d’un territoire contigu ou voisin.
    • Le Sénat ne s'oppose pas à la promulgation de la loi qui règle les limites des communes de Condé-lès-Vouziers et de Vouziers (Ardennes). (Bulletin des lois de l'Empire français, 11e série, décembre 1852 et 1er semestre 1853, p.658)
    • C'est sur la limite des communes de Poule et de Propières qu'est située la fameuse roche d’Ajoux, dont on fait dériver le nom d’Ara Jovis, autel de Jupiter. (Annuaire départemental, administratif, historique, industriel et statistique, année 1847, Lyon : chez Mougin-Rusand, 1847, p. 155)
    • Une promenade d’une dizaine de minutes sur la plate-forme me permet d’entrevoir les hauteurs de la frontière persane à l’extrême limite de l’horizon. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VIII, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • La limite de l’Olivier, bien qu’artificielle, puisque c'est une plante cultivée, est la meilleure limite de la flore méditerranéenne en France. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.80)
  3. (Figuré) Point qu’une pensée, un sentiment, une action ne peuvent ou ne doivent pas dépasser.
    • Son ambition est sans limites.
    • Il ne donne point de limites à ses désirs.
    • La limite qui sépare l’erreur de la vérité n’est pas toujours facile à marquer, à fixer, à reconnaître.
    • Il a franchi les limites de son pouvoir.
  4. Moment, l’âge au delà duquel on ne peut plus légalement exercer une fonction.
    • Atteindre la limite d’âge.
  5. (topologie) Pour une suite d’un espace topologique, élément de cet espace vers lequel cette suite converge ; autrement dit, élément tel que, pour chaque voisinage de cet élément, il existe un rang à partir duquel tous les termes de la suite appartiennent à ce voisinage.
    • La limite de la suite réelle (u_n) définie par \begin{cases} u_0 = 1\\u_{n+1} = u_n + \frac{1}{(n+1)!} \end{cases} est e\ (\approx{} 2.71828...).
  6. (analyse) Valeur dont une fonction est assez proche, en un point ou à l'infini. Elle peut éventuellement être la valeur de la fonction en ce point.
    • La fonction carré a pour limite 0 en 0.
synonymes
traductions
traductions
forme fléchie

limite \li.mit\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de limiter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de limiter.
    • Dans un grand épanchement de clarté, je vois, sous les pins des promontoires, une côte éclatante, d’immenses baies toutes bleues, une théâtrale enluminure, où la ligne déchiquetée des porphyres limite en ses anfractuosités rougeoyantes l’azur doré de la mer. (Ludovic Naudeau, La France se regarde, 1931)
    • Mais cette forme change incessamment dans tous les éléments qui la composent; la vie ne se circonscrit et ne se limite que pour se décirconscrire et se délimiter incessamment. (Jean-Louis Gabriel, De la vie et de la mort des nations, 1857, page 10)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de limiter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de limiter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de limiter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français