logique
étymologie
Du latin logicus, emprunté au grec λογικός dérivé de λόγος.

adjectif

SingulierPluriel
logiquelogiques

logique \lɔ.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est conforme aux règles de la raison, rationnel.
    • Son raisonnement n’est pas logique.
antonymes
traductions
nom

SingulierPluriel
logiquelogiques

logique \lɔ.ʒik\ féminin

  1. Étude des procédés de raisonnement, science qui enseigne à raisonner juste.
    • Les règles de la logique.
    • Traité de logique.
    • Si l'arithmétique étudie les nombres, la géométrie les figures dans le plan et l'espace, etc., la logique, quant à elle, étudie le raisonnement, c'est-à-dire la méthode de l'arithmétique, de la géométrie, etc. [...] La logique apparaît donc comme un discours de second niveau, un méta-discours, un discours sur le discours. (Gilles Dowek, La logique, Flammarion, collection « Dominos », 1995, p. 78)
  2. Ouvrage sur cette science.
    • La logique de Royal.
    • La logique de Condillac.
  3. (Par extension) Sens droit, disposition à raisonner juste, méthode, suite dans les idées.
    • Il a une logique naturelle, fort sûre, fort droite.
    • Il a de la logique.
    • Il manque de logique.
  4. Enchaînement naturel, normal, nécessaire des événements.
    • La logique d’une situation.
    • L’événement se produisit comme pouvait le faire prévoir la logique de l’histoire.
    • Ce dénouement est dans la logique des choses.
  5. (Figuré) Manière particulière de raisonner.
    • L’unilatéralisme américain et la mondialisation libérale procèdent d’une même logique. Ils refusent la suprématie du droit et de la délibération collective. (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)
    • Dans la logique mentale de leur temps, les magistrats l'accusent et la condamnent de « sorcellerie », crime pour lequel le bourreau l’énuque avec la « hart » de la potence (corde d'infamie). (Michel Porret, L'ombre du diable: Michée Chauderon, dernière sorcière exécutée à Genève (1652), Éditions Georg, 2009, p. 64)
    • Moi je veux sortir de cette logique, elle est absurde et elle n’est pas digne. (Hausse des prix des carburants : "C’est un bon choix", assume Edouard Philippe)
    • Inspirée par le fonctionnement des cellules nerveuses des organismes vivants, la logique neuromorphique propose une alternative à la logique booléenne. Ces concepts introduits en 1943 ont conduit à des applications relativement limitées jusqu'à ce jour. (Hervé Fanet, Micro et nano-électronique: Bases, Composants, Circuits, collection Technologie électronique, Paris : Éditions Dunod, 2006, p. 367)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français