lunatique
étymologie
Du latin lunaticus, de luna, astre réputé agir sur le comportement humain.

adjectif

SingulierPluriel
lunatiquelunatiques

lunatique \ly.na.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est fantasque.
    • Entre ses numéros d’acteurs et ses sketches comiques, Érotissimo apparaît comme une aimable critique de la société française pompidolienne de 1968, à travers ses ouvriers rêveurs, ses employés feignants, ses concepteurs lunatiques et incompris, ses chefs d’entreprise âpres au gain et magouilleurs, ses fonctionnaires bornés et revanchards, tout cela confronté à l’évolution des mœurs de la nouvelle liberté sexuelle. (Alain-Guy Aknin, ‎Philippe Crocq & ‎Serge Vincendet, Le cinéma de Gainsbourg… affirmatif !, Éditions du Rocher, 2007, page 70)
  2. (vieilli) (astronomie) Qui est soumis à l’influence de la lune.
  3. (Figuré) Dont l’humeur est changeante ; cyclothymique.
  4. (hippologie) Qualifiait un cheval qui est sujet à une ophtalmie périodique.
    • […] ; et une fois chez lui à deux ou trois cents kilomètres de distance, avant que le délai expire, un télégramme apprend au vendeur que son cheval est déclaré poussif, immobile, corneur ou lunatique, […]. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
  5. (Québec) Qui est dans la lune, distrait.

traductions
nom

SingulierPluriel
lunatiquelunatiques

lunatique \ly.na.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Personne lunatique.
    • Au milieu du siècle dernier, on traitait de songe-creux et de lunatiques ceux qui prétendaient aplanir les hiérarchies traditionnelles et renverser même la personne du Roi. (Pierre Louÿs, Liberté pour l'amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français