mécompte
étymologie
mesconte (de Moiliens). Déverbal de mesconter, le moderne mécompter. Réécrit mécompte, selon l’orthographe de compte, que l’on a réécrit pour éviter l’homonymie avec conte.

nom

SingulierPluriel
mécomptemécomptes

mécompte \me.kɔ̃t\ masculin

  1. Espérance trompée, idée fausse ou exagérée qu’on s’est faite d’une chose.
    • J’ai déjà rencontré le mécompte assis à la porte de mes seize ans ! (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Ç’a été un grand mécompte, et il faudrait que le succès fût bien étourdissant pour couvrir la voix de ma conscience qui me crie : « Raté. » (Gustave Flaubert, Correspondance, lettre à Louis Bouilhet, 5 octobre 1856)
    • C’était mon désir, c’était mon espoir. Je comptais sans elle, je comptais sans ce jeune étourdi. Mais si le compte était mauvais, le mécompte n’en est pas moins cruel. (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 241.)
    • Jacques, dès les premiers jours, s'insurgea, voulant être lui-même et agir selon sa conscience qui, méticuleuse, lui prépara des mécomptes, des désillusions et une incertitude perpétuelle. (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Il convient alors de faire passer les matières épaillées, encore chaudes, dans une batterie écraseuse, sans quoi l'on s'expose à des mécomptes. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Les difficultés, les mécomptes, les conséquences de la guerre et de la révolution même se font sentir de plus en plus vivement. (Léon Trotsky, Le drame du prolétariat français, 1922, annexe à l'édition de 1964 de Littérature et Révolution, Éditions Lettres Nouvelles))
  2. (finance) Anomalie sur le montant d’un compte, différent du montant qu’il devrait théoriquement avoir.
    • jamais un mécompte, jamais un retard ; un gaillard qui payait comme un prince (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 2, page 809)
forme fléchie

mécompte \me.kɔ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe mécompter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe mécompter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe mécompter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe mécompter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe mécompter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français