méléagrine
étymologie
Du grec ancien μελεαγρίς qui donne le latin scientifique meleagrina, nom de l’un des clades des ptériomorphes (« en forme d’ailes »), classe des bivalves dont les embranchements prennent, par analogie, des noms dérivés de noms d’oiseaux.

nom

SingulierPluriel
méléagrineméléagrines

méléagrine \me.lea.ɡʁin\ féminin

  1. Huître perlière de la mer Rouge et de l’océan Indien.
    • Perle naturelle et perle de culture ne présentent aucune différence, toutes deux étant produites par une méléagrine.
    • Le naissain des Méléagrines (Meleagrina Martensi Dunker) est recueilli sur des collecteurs en bambou par des plongeuses bien entraînées, appelées « âma » en japonais. Les jeunes Mollusques sont placés dans des cages treillagées pour être à l’abri de leurs dangereux ennemis pendant la période au cours de laquelle ils peuvent le moins bien se défendre. (Lucien Pohl, « L’application des méthodes japonaises à la méléagriniculture et à la margariculture », extrait du Bulletin de la Société Océanographique de France, no 30, Blondel La Rougery, Paris, 1926, [https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96021237/f2.item.r=méléagrine page 2])
synonymes
traductions
  • anglais : pearl mussel



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français