mélodie
étymologie
Du latin melodia issu du grec ancien μελῳδία composé de μέλος et ᾠδή.
(Premier quart du XIIe siècle) melodie.

nom

SingulierPluriel
mélodiemélodies

mélodie \me.lɔ.di\ féminin

  1. (musique) Suite de sons d’où résulte un chant agréable et régulier.
    • La mélodie est, à la musique, ce que l’image et le sentiment sont à la poésie, une fleur qui peut s’épanouir spontanément. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Une recette, c’est comme une partition. La musicienne lit les notes qui se présentent à elle et, simultanément, elle en entend la mélodie : les voir c’est les entendre, avant même de les jouer. (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 319)
  2. Arrangement de sons, exécutés, entendus successivement dans un même air, par opposition à l’harmonie qui consiste dans l’accord de plusieurs sons exécutées, entendues simultanément.
    • Le jazz c'est chiant en fait. Certes les musiciens touchaient leur bille mais les mélodies sont toujours pourraves. Ça ne raconte rien, seulement un enchaînement de notes sans histoire. Les musiques sans saveur ni paroles, c'est bon pour les ascenseurs. (Paul Mettery, Palmaille: ou la stratégie du retour, BoD - Books on Demand, 2020)
    • Les règles de la mélodie.
    • La mesure est essentielle à la mélodie et ne l’est point à l’harmonie.
  3. Pièce de musique vocale avec accompagnement.
    • Les mélodies de Fauré.
  4. (Par extension) (Poésie et prose) Qualité harmonieuse d’une suite de mots ou de phrases.
    • La mélodie des vers de Racine.
    • Chaque langue orale possède sa propre mélodie.
traductions
Mélodie
étymologie
De mélodie.
prénom

Mélodie \mɛ.lɔ.di\ féminin

  1. Prénom féminin.
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.010
Dictionnaire Français