maîtresse de maison
locution nominale


maîtresse de maison \mɛ.tʁɛs də mɛ.zɔ̃\ féminin

  1. Celle qui dirige la maison, qui reçoit des visites ou des invités.
    • Comme maîtresse de maison, Alix a en gouvernation les clefs des appartements. (Le journal de mon ami Pamphile, dans L'Austrasie : Revue de Metz et de Lorraine, vol.4, 1856, p.534)
    • La maîtresse de maison a, dans Homère, la moitié du gouvernement, tous les soins intérieurs, ceux même de l’hospitalité. Elle siège vis-à-vis du mari, et comme son égale, au foyer. (Jules Michelet, La Bible de l'Humanité, chap.II, 4e éd., Paris, Calmann Lévy, 1876, p.172)
    • Toutes les maîtresses de maison connaissent, pour les avoir éprouvées, les difficultés et les fatigues occasionnées par le versage des breuvages chauds, […]. (Gaston Tissandier, La Nature : revue des sciences et de leurs applications aux arts et à l’industrie, vol. 18, p. 422, 1890)
    • Fierté des maîtresses de maison formées aux traditions familiales, la blanquette est, révérence gardée, à la cuisine française ce que Molière est au théâtre. (Sylvie Girard-Lagorce, Grandes et petites histoires de la gourmandise française: traditions et recettes, Plon, 2003, De Borée, 2005, p.95)
    • Je suis une maîtresse de maison désastreuse, mais je rattrape le coup en mettant tout en place à la one again. (Adama Mané, Rêveuse... en sursis, Les Éditions Numeriklivres, 2012)

traductions
  • anglais : hostess, (ironique) lady of house
  • espagnol : ama de casa



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français