magasins généraux
étymologie
 Composé de magasin et de général.

locution nominale

magasins généraux masculin pluriel

  1. (commerce) (droit) (FR) Sorte d'entrepôt où les commerçants, industriels, agriculteurs ou artisans peuvent déposer des marchandises ou des produits pour garantir des warrants.
    • Le Prof. R. MAIRE a pu observer autour des Magasins Généraux de Gray toute une colonie d'espèces étrangères (Avena orientalis, Triticum turgidum, Delphinium Ajacis) cantonnées dans une aire assez étroite mais parfaitement naturalisées. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 184])
    • Si les droits de garde sont élevés, le warrantage devient prétexte à stockage et l’entreprise des magasins généraux est déficitaire. (Paul Bernard, Le problème économique indochinois, Nouvelles Éditions Latines, 1934).



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français