maniable
étymologie
De manier (lui-même dérivé du latin manus, main), avec le suffixe -able.

adjectif

SingulierPluriel
maniablemaniables

maniable \ma.njabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui donne une impression de souplesse à la main qui le tâte, qui le palpe.
    • Un drap maniable. Le cuir bien apprêté en devient plus maniable.
  2. Qu’on façonne, qu’on met en œuvre facilement.
    • De la cire, de la terre glaise maniable.
    • (Figuré)Dans le Haouz, dont la population était en général plus maniable et où il n'y avait qu'une garnison de mokhaznis à Marrakech, le makhzen s'appuyait sur quelques tribus d'un loyalisme plus ou moins éprouvé […]. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 75)
  3. Que l’on peut faire fonctionner aisément.
    • Ce marteau est trop lourd, il n’est pas maniable.
  4. (Par extension) (marine) Qualifie des conditions météorologiques qui n’empêchent pas la manœuvre.
    • Le temps s'améliore le lendemain : la mer devient plus maniable, la température plus douce. (Jean Quéguiner, Mes années "Royale": marin de 1939 à 1964, Nouvelles Éditions Latines, 2003, page 149)
  5. (hippisme) En parlant d'un cheval de course, facile à piloter, qui n'a pas de difficulté dans les virages, qui suit aisément les instructions qu'on lui donne.
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.044
Dictionnaire Français