manie
étymologie
(fin XIVe siècle) Du latin mania (« folie »).

nom

SingulierPluriel
maniemanies

manie \ma.ni\ féminin

  1. (Médecine) Folie qui n’est pas complète comme la démence et qui se manifeste par des accès intermittents.
    • Il est atteint de manie.
    • Sa manie est de se croire réduit à la misère.
    • Ce dernier combat, qu’il racontait à sa manière et dont sa mémoire troublée ne gardait que le résultat funeste, avait dû présenter de terribles dangers, car il était sans armes, tandis que ses adversaires étaient armés tous les deux, et, avant de broyer l’une contre l’autre, avec la vigueur que donne la manie, les têtes de maître Gruff et de sa femme, il avait soutenu de nombreux et redoutables assauts. (Paul Féval, Les Mystères de Londres, 1844)
  2. (Par extension) Habitude bizarre, contraire à la raison.
    • Si on blaguait ses tics et ses manies de professeur, c’était avec une espèce de respect et de fierté. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Entre autres manies, mon oncle avait celle de tuer tous les chats qu’il rencontrait. Il faisait, à ces pauvres bêtes, une chasse impitoyable, une guerre acharnée de trappeur. (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
  3. (Par extension) Goût porté jusqu’à l’excès.
    • Il a la manie de faire des vers.
synonymes
traductions
traductions
forme fléchie

manie \ma.ni\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de manier.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de manier.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de manier.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de manier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de manier.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français