margot
étymologie
De l’ancien français margot.

nom

SingulierPluriel
margotmargots

margot \maʁ.ɡo\ féminin

  1. (populaire) Pie bavarde.
    • Il n’eut pas de peine à faire entendre ses intentions à son premier ministre : mais il en aurait eu d’infinies à les exprimer, sans le secours des perroquets et des pies, vulgairement appelées margots. (Madame d’Aulnoy, Babiole)
  2. (populaire) Femme bavarde (comme une pie).
    • C’étaient des conseils pratiques sur l’amour, […] toutes sortes d’histoires de margots qui s’étaient bien repenties d’y avoir passé. (Émile Zola, L’Assommoir, 1877)
  3. (populaire) Femme aux mœurs légères.
    • Nana grandissait, devenait garce. À quinze ans, elle avait poussé comme un veau, très blanche de chair, très grasse, si dodue même qu’on aurait dit une pelote. Oui, c’était ça, quinze ans, toutes ses dents et pas de corset. Une vraie frimousse de margot. (Émile Zola, L’Assommoir, 1877)

Margot
étymologie
 Composé de Marguerite, du grec ancien μαργαρίτης, lui-même du persan مروارید (de même signification).
prénom

Margot \maʁ.ɡo\ féminin invariable

  1. Prénom féminin français.
  2. (familier) Diminutif du prénom Marguerite.
    • […] car, ventre-saint-gris ! cette Margot, comme l’appelle mon beau-frère Charles IX est une adorable créature. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, C. Lévy, 1886)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français