marier
étymologie
Du latin maritare, dérivé de marītus (« mari »). Se marier est attesté en 1170 [1].

verbe

marier \ma.ʁje\ (conjugaison) transitif conjugaison

  1. Unir deux personnes par le lien conjugal, selon les lois de l’État ou de la religion.
    • A peine majeur et par les soins de l’Ignacien, Laurent Tailhade fut marié à une hoberelle bretonne dont le terre à terre provincial et l'esprit façonné par les Pères étaient capables de couper les ailes au poète le mieux doué. (Fernand Kolney, Laurent Tailhade: son œuvre, étude critique, Carnet-Critique, 1922, page 9)
  2. Arranger un mariage.
    • Nous trouverons bien le moyen d’égayer sa tristesse, dit le prince Jean, et d’améliorer sa race en la mariant à un seigneur normand. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Ainsi donc on nous a mariés sans que nous nous connussions, sans que nous nous aimassions ; on nous a mariés sans nous consulter, nous qu’on mariait. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre II)
    • Ah! lorsque les filles s’intéressent aux marguerites, aux pleines lunes et aux quartiers, […], l’amour est proche, la chute n’est pas éloignée. Mais pour un homme seul, avec une diablesse de cet âge, que faire sinon la marier ? Et la marier, avec qui, bonne Vierge ? (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Pierre marie d'ailleurs ses demi-nièces Anna et Ekatérina aux ducs de Courlande et de Mecklembourg, renouant ainsi avec la lointaine politique kiévienne des mariages européens, et se conduit en Allemagne comme en terrain conquis. (Alain Préchac, Histoire de la Russie avant 1917, Éditions Bordas, 1974, chap. 6)
  3. (pronominal) Contracter un mariage ; épouser.
    • Il est d’âge à se marier.
    • Quand vous marierez-vous ?
    • Il ne se mariera pas.
    • Et quand elle sera sortie de sa maison, et que s’en étant allée, elle se sera mariée à un autre mari; Si ce dernier mari la prend en haine, et lui donne par écrit la lettre de divorce, et la lui met en main, et la renvoie de sa maison, ou que ce dernier mari qui l’avait prise pour sa femme, meure ; Alors son premier mari qui l’avait renvoyée, ne pourra pas la reprendre pour sa femme, après avoir été cause qu'elle s’est souillée ; car c’est une abomination devant l’Éternel ; ainsi tu ne chargeras point de péché le pays que l’Éternel ton Dieu te donne en héritage. (Deutéronome 24:2-4, version Martin, 1744)
    • —As-tu remarqué, continua-t-il sérieusement, qu’il y a deux catégories d’hommes qui ont la rage de se marier de bonne heure, quoique leur situation les mette dans l’impossibilité certaine soit de vivre avec leurs femmes, soit de les faire vivre : ce sont les marins et les gens qui n’ont pas le sou. (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 189)
    • '' « Te rappelles-tu ce passage de saint Paul que je t’ai cité au sujet du mariage ? reprit David./>– « Mieux vaut se marier que de brûler », cita Joseph. (Julien Green, Moïra'', 1950, réédition Le Livre de Poche, page 182)

  4. (Figuré) Réunir ; assembler, en parlant de personnes.
    • Vous verrez […] que nous serons côte à côte au festin. Quel singulier hasard, en vérité ! Depuis deux heures le sort nous marie (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre V)
  5. (Figuré) Allier deux choses ensemble ; les joindre l’une avec l’autre.
    • Le but de ce passage qui suit ordinairement une machine à étirage simple est de marier les bobines de poids différents pour arriver à un poids moyen. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  6. (En particulier) Assortir des couleurs, des saveurs, des sonorités, des odeurs ou des textures.
    • Le vert se marie bien avec l’orange.
    • …et quand elle rentrait dans la chambre surchauffée du poêle où se mariaient des odeurs complexes de tourteaux broyés et de racines cuites pour le lécher des vaches, Finaud la regardait d’un œil mi-interrogateur, mi-narquois. (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
synonymes
  • antifler de sec
  • auguer
  • faire une fin
  • se dire oui (toujours au pluriel)

traductions
traductions
  • russe : выдать замуж

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français