mark
étymologie
De l’allemand Mark, forme germanique de marc.

nom

SingulierPluriel
markmarks

mark \maʁk\ masculin

  1. Reichsmark.
    • A mesure qu’augmentait les émissions de papier-monnaie, s’accentuait la dépréciation du mark, et de plus en plus les particuliers s’efforçaient, quand ils recevaient de billets, de les échanger aussitôt contre des marchandises. (Wilfrid Baumgartner, Le Rentenmark (15 Octobre 1923 - 11 octobre 1924), Les Presses Universitaires de France, 1925 (réimpr. 2e éd. revue), p.93)
    • Il souhaite […] un allègement des frais d’occupation. Ceux-ci s'élèvent à 20 millions de marks par jour, soit 400 millions de francs 1940, soit environ 800 millions de francs lourds 1998. (Jacques Le Groignec, Pétain et De Gaulle, page 189, Nouvelles Éditions Latines, 1998)
  2. Deutschemark.
    • À Pristina, tout se paye en marks.
  3. Mark finlandais
    • Le corbeau mangeait pour soixante marks par semaine.
  4. (Tir sportif) Projectile de skeet.
synonymes

Mark finlandais :


traductions
Mark
nom de famille

Mark

  1. Nom de famille.

nom propre

Mark

  1. (Géographie) Paroisse civile d’Angleterre située dans le district de Sedgemoor.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français