martre
étymologie
(ca. 1100) De l’ancien bas frk martar voir marter en néerlandais, Marder en allemand. Il y a aussi une etymologie alternative: du gaulois martalos (Savignac, Jean Paul, 2004 Dictionnaire Français-Gaulois, 210: "martre")

nom

SingulierPluriel
martremartres

martre \maʁtʁ\ féminin

  1. (zoologie) Une des espèces de petits quadrupèdes carnassiers au pelage fin et recherché, appartenant à la famille des mustélidés.
    • Peau, queue, fourrure de martre.
    • Les zibelines sont les plus belles des martres.
    • Le chat-pêcheur, la martre et le vison abondaient le long du torrent mais n’étaient point dangereux. — (James-Oliver Curwood, Kazan, 1914, traduit de l’anglais américain par P. Gruyer et L. Postif, Hachette, 1937, page 188)
  2. Fourrure de cet animal.
    • Julie avança la tête hors de la calèche. Un bonnet de martre lui servait de coiffure. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  3. (peinture) Poils de cette fourrure, utilisés en particulier pour certains pinceaux.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français