massacre
étymologie
Déverbal de fr. Attesté au XIe siècle sous la forme macecre, « boucherie » (dans les Gloses de Rachi, mot seul), au XIIe siècle maçacre et marçacre (« mise à mort de beaucoup de gens »).

nom

SingulierPluriel
massacremassacres

massacre \ma.sakʁ\ masculin

  1. Action de massacrer.
    • Dans les salles cinématographiques de Mars, après les massacres de Kitnicheff, les scènes de la guerre balkanique récoltaient le plus d'applaudissements. Tout le monde s'efforçait de découvrir la signification de ces charivaris effarants. (Benjamin De Casseres, Arcvad le terrible, traduction de Émile Armand, dans Les Réfractaires, n°1, janvier 1914)
    • Ici, les gens parlaient d’incendies et de massacres, de cruautés et de représailles, du meurtre d’inoffensifs Asiatiques par des tourbes que déchaînait la haine de race, de villes mises à sac et complètement brûlées. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 392 de l’éd. de 1921)
    • S'ils se sont répandus, nombreux, à travers d'autres pays, c'est soit pour fuir des catastrophes (guerres, révolutions, massacres,) soit pour échapper aux inconvénients de la surpopulation. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • J'avais des lettres de Gontier, qui n'étaient pas réconfortantes ; les batteries étaient à Verdun et les obus y faisaient des massacres. (Alain, Souvenirs de guerre, page 171, Hartmann, 1937)
    • Le mouvement pacifiste, au XXe siècle, a été très largement porté par les femmes, plus sensibles que les hommes à l'absurdité d'une puissance qui s'édifie en semant la mort, et qui appelle « champs d'honneur » les lieux des pires massacres. (Marie Gratton, Côté cour, côté jardin : Voyage intérieur en 365 jours, Montréal (Canada) : éd. Médiaspaul, 2001, page 492)
    • Sans remonter à l’événement traumatique fondateur que furent les massacres de la Saint-Barthélemy, on rappellera que la minorité réformée fut l'objet, sous Louis XIV, d'un « mémoricide » sans précédent : […]. (Chantal Bordes-Benayoun, Patrick Cabanel & Colette Zytnicki, Les musées protestants et juifs dans le midi de la France, dans Une histoire à soi: Figurations du passé et localités, sous la direction de Alban Bensa & Daniel Fabre, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2015)
  2. Grande tuerie de gibier, d'animaux.
    • Cet enclos est une canardière ; ces massacres ont lieu presque journellement, et les victimes en sont d'innombrables canards, attirés par ce silence absolu, garantie menteuse d'une parfaite sécurité ! (Maurice Engelhard, La chasse dans la vallée du Rhin (Alsace et Bade), Strasbourg, 1864, p. 10)
  3. (chasse) Ramure, tête du gibier tué.
    • Les chasseurs accrochent à leurs murs des hures de sangliers et des massacres de cerfs : vous, vous devriez y épingler des pucelages. (Amélie Nothomb, Mercure, Albin Michel, Paris, 1998, p. 137)
    • On connaît ainsi plusieurs exemples où d’énormes massacres d’aurochs, qui ont été trouvés sur le sol des cavernes, semblent être tombés des parois. (André Leroi-Gourhan, Histoire des religions, Hypothèses de la préhistoire, Encyclopédie de la Pléiade, volume 3, page 556, 1976)
  4. (Figuré) Discours, critique très sévère qui n’épargne rien ni personne.
    • Cet article est un véritable massacre.
  5. (Héraldique) Meuble représentant une ramure de cervidé attachée à un crâne complet ou non dans les armoiries. Il est représenté de front. À rapprocher de caboché, hure, massacre crucifère, rencontre et tête.
    • De sable au massacre de cerf d’argent, qui est de Venère de Haute-Saône voir illustration « armoiries avec un massacre »
synonymes
traductions
forme fléchie

massacre \ma.sakʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de massacrer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de massacrer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de massacrer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de massacrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de massacrer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.057
Dictionnaire Français