massepain
étymologie
De l’italien marzapane
 Note: (1544) marcepain, massepan (Le Maçon, traduction du Décaméron de Boccace), massepain (Rabelais, Tiers Livre, chap. 30).

nom

SingulierPluriel
massepainmassepains

massepain \mas.pɛ̃\ masculin

  1. Sorte de pâtisserie faite avec des amandes pilées et du sucre.
    • […], et cependant j'entends sa chère tante de Douay qui avait cinq bonnes mille liv. de rentes , lui disant : Merlinet , si tu sais bien ton musa , mon ami , je te donnerai une biscotte , un macaron, un massepain , un biscuit, ou Quelqu'autre Chose Semblable qui flattera ton goût. (Jean-Nicolas Pache, Sur une affaire pendante à la troisième Section du Tribunal civil de la Seine, Thin-le-Moutier, le 13 floréal an V, Paris : Imprimerie de R. Vatar, p. 10)
    • Le massepain est un gâteau moelleux, très léger, proche de la génoise, de couleur brun clair à brun doré à l’extérieur et jaune paille à l’intérieur, […] (Guyane: produits du terroir et recettes traditionnelles, Albin Michel, 1999)
    • Le majordome fit placer près du lit un en-cas de blancs-mangers et de massepains. (Gautier, Capitaine Fracasse, 1863, page 390)
    • La mère, Rita, sosie de Greta Garbo, se gavait de chips et de massepains, se saoulait de Marie Brizard et procrastinait dans son lit. Elle pleurnichait, ruminait sa mauvaise fortune et celle de son mari, […]. (Emmanuel Genvrin, Rock Sakay, Éditions Gallimard, 2016, chap.1)
synonymes
  • pâte d’amande

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français