menée
étymologie
Du participe passé féminin du verbe mener.

nom

SingulierPluriel
menéemenées

menée \mə.ne\ féminin

  1. (surtout au pluriel) Pratique secrète et artificieuse dont on se sert pour faire réussir un projet.
    • Quant au duc d’Orléans, il jouissait de peu de popularité et de peu d’influence. C’était l’homme des petites menées ; il rabaissait à sa taille les choses dont il s’occupait. (Alfred Barbou ↗, Les Trois Républiques françaises ↗, A. Duquesne, 1879)
    • […] le dit gouvernement avait déjà eu vent de la participation de Bakounine aux menées révolutionnaires. {{source|
    • Or, cette année-là, comme les élections étaient fixées au 1er mai, il y eut dès le 1er avril, une propagande active et des menées sourdes de part et d’autre pour conquérir les douteux. (Louis Pergaud, « Deux Électeurs sérieux », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (chasse) Route suivie par une bête en fuite, en particulier un cerf.
    • Suivre la menée, être à la menée de la bête.
synonymes
Pratique secrète

traductions
forme fléchie

menée \mə.ne\

  1. Participe passé féminin singulier de mener.
    • Dans le cadre d’une étude menée sur le C.M.H., de jeunes étudiantes, à qui on a fait sentir les tee-shirts portés par des étudiants, ont invariablement choisi ceux appartenant aux garçons possédant un C.M.H. dissemblable au leur. (Meg Cabot, Journal d’une princesse 10 : Pour la vie, 2009)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français